[http://www.lmsoft.com/fr/webcreatorpro.html] [http://www.lmsoft.com/fr/webcreatorpro.html] [http://www.lmsoft.com/fr/webcreatorpro.html] [Accueil]
[Page 1]
[Page 6]
[Page 7]
[Page 8]
[Page 9]
[Page 10]
[Page 12]
[Page 14]
[Page 2]
[Page 4]
[Page 5]
[Page 11]
[]

Les Vols

L'objectif du simulateur est bien évidement de faire des vols.... donc prenons un exemple


Faire un vol entre Paris Charles de Gaulles et London Heathrow .... LFPG/EGLL


Un vol est d'abord constitué de le PPV (préparation des vols). Là il faut établir tous les documents de vol ...

            - la préparation de vols dans non cas se fait avec un logiciel "TOPCAT"

            - la route se fera avec "ROUTE FINDER" en vérifiant toutefois les différents waypoints utilisés (ce logiciel n'est pas toujours optimisé) ... la vérification se fera sur une carte en route

            - prendre les cartes aéroports , départ , arrivée et dégagement...

            - j'utilise un avion A320 211 CFM56 5B4 avec une configuration du type "EUROPE OPTIMISE" c'est à dire 165 sièges avec l'imatriculation F-HFGA

Avec le logiciel TOPCAT, permet de configurer son avion et il y a possibilité de ce connecter à un centre météo pour avoir la météo du jour et les Metars ... le serveur que j'utilise est "NOAA"

Donc il faut préparer d'abord son dossier de vol avec les points de départ, d'arrivée et de dégagement en utilisant les codes OACI des aéroports, ainsi que le N° du Vol ceci dans la page "chargement" .... ensuite il faut ajuster le nb de passagers par catégories , et les différents poids (bagages, fret et courrier).
Il faut passer de suite au dossier météo et lancer la recherche des Metars pour l'ensemble des codes OACI utilisés... imprimer ce document

Ces différentes informations permettront au lancement de MSFS de gérer le panneau Météo , soit manuellement pour un vol hors réseau , soit utiliser la météo réelle par le réseau.

Les différents documents seront alors édités dans TOPCAT pour les pages : chargement / départ / arrivée (prévision) .... il est recommandé d'imprimer les différentes feuilles pour chaque piste (QFU) afin d'avoir les éléments en cas de changement des ATC au moment du départ réel.

Un fois ce dossier complet , il faut réaliser le LOG de vol , pour ma par j'utilise un formulaire "excel" de fabrication personnelle pour avoir les SID/ Les waypoints avec les prévisions des temps de passage , les niveaux , les vitesses , les contraintes et les informations de distances et d'aides à la navigation (fréquences)


Avec le dossier complet ...il faut maintenant aller au cockpit pour préparer le poste .... ( ce dossier est préparé sur un ordinateur indépendant du simulateur mais pouvant se connecter sur le réseau avion pour le téléchargement dans MSFS du dossier TOPCAT ... ce dossier est fait un 15 mn environ...


Au poste il faut mettre le simulateur en route au point de départ - là il faut choisir une porte sur l'aéroport en fonction de la carte aéroport... ajuster la météo pour avoir le bon sens de décollage des avions IA si on est pas en réseau....ajuster l'heure du vol dans MSFS .... et pour moi lancer les restes des logiciels pour avoir un avion opérationnel .... cela prend environ 10 mn ...car il y a l'avion avec les programmes (pas moins de 20 logiciels différents)  puis l'instructeur avec ces programmes , pour avoir les chargements fuel , le groupe power ext voir le groupe Bleed ext , la programmation des pannes éventuels sur le vol, enfin l'écran de route qui sera mis à jour lors de l'entrée du plan de vol dans le MCDU... (trace de la route sur la carte)


Un fois le simulateur en route , les écrans sont "noirs" sauf les instruments de secour....premier travail , brancher le groupe "power ext" sur le poste instructeur et alimenter l'avion par le bouton "Power ext" de l'overhead .... ( Avail. vers On).... les écrans s'alluments mais avec des informations en rouge car les centrales ADIRs ne sont pas en route et stabilisées .... donc c'est la première chose à faire ... il faut environ 7 mn pour la stabilisation ....


Faire une vérification de la positions des boutons , et manettes , frein de parc etc.... (check list) avant toutes choses ....


Ensuite il faut passer au MCDU .... page Init pour les info concerant le vol .... départ / arrivée ... N° du vol / cost index / niveau de vol (CRZ) passer  à la page supplémentaire pour le ZFW et le fuel block pour initialiser le Fuel ...

Passer ensuite à la page plan de vol pour entrer les différentes informations concernant .... piste de départ , sid , waypoints ..... il n'est pas nécessaire de tout entrer .... cela peut se faire en vol ..... éventuellement il faut entrer un autre plan de vol de secour..

Passer ensuite à la page perf. ou il faut entrer les trois vitesses calculées V1 , VR et V2 dans le dossier de vol ... , ensuite les volets et le trim , ensuite ajuster la valeur de la temp flex selectionnée dans le dossier de vol .... cela donnera le % N1 pendant la phase de décollage et la montée...puis ensuite passer en revue toutes les pages , montée , croisière , descente , approche .... iden ces pages peuvent être complétées et gérées au cour du vol.

Ensuite il faut passer aux aides à la navigation .... entrer les fréquences des VOR DME entre autre....

Maintenant il faut ajuster au FCU le niveau initial , le cap de la piste de décollage , et la vitesse de montée en mode sélecté ( par expl 250 nm)

Il faudra ajuster le trim en uilisant le joystick et l'écran "Fctrl" du SD

Il faut aussi ajuster le QNH en fonction de la météo...

Le poste est prêt alors si nous sommes proche de l'heure du départ , il faut mettre en route l'APU et penser à deconnecter le groupe Power ext.... vérifier l'écran SD électricité pour s'assurer de la deconnection du groupe ext. ....


Enfin trier les documents de vol , et choisir les bonnes pages en particulier la feuille de taxiway pour le roulage .... et la feuille de SID.... la carte en route...

Faire le check list a ce point de préparation ....

Demander l'embarquement des passagers ...... penser à fermer les portes .... sur l'overhead , placer le bouton NO smoking sur ON et ensuite dès la fermeture des portes , placer le bouton attacher les ceintures sur ON ...

Demander à la tour la repousse et mise en route ..... ceci est fait dans mon cas par le logiciel AES d'aérosoft lorsque les aéroports sont actifs avec ce logiciel ou avec Copilot la fonction pushback (dans ce cas séléctionner la distance et le sens de la repousse.

Penser aux différents feux à activer ... beacon ...ect....

Nous sommes maintenant en attente des instructions pour la mise en route....(nous n'avons pas encore d'hydraulique car les réacteurs sont arrêtés)